Résumé Quarks-Phénix 2023

Image de couverture de l'article

Bonjour !

3ème match de la saison pour nos Phénix,qui se déplaçaient dans le 91 pour affronter les Quarks de Villebon-Longjumeau. Un long déplacement en région parisienne pour affronter une équipe habituée à la D3.

Côté bilan, les Phénix ont perdu leurs deux premiers matchs (je vous invite à lire les résumés pour connaître nos précédents adversaires, plus de lecture fait toujours plus de pub) tandis que les Quarks ont un bilan de 1-1 avec une défaite étriquée contre la Courneuve et une victoire contre Auxerre.

 

Le temps est grisonnant, le terrain plus court que la durée de vie d'une bouteille de Captain Morgan dans une soirée étudiante, il est l'heure maintenant de passer au match.

 

Et c'est un début en fanfare pour les Phénix. Dans les premiers jeux, la passe de Florian Foussette est interceptée par la défense des Quarks, le défenseur ne se fait pas prier et va marquer. TD non transformé et ça fait 6-0. Après un début de match aussi positif que la réforme des retraites qui s'annonce, les Phénix se reprennent quand même. L'attaque connecte les liens et Florian Foussette trouve Tom Zemmouri dans la end-zone des Quarks. Celui-ci, fair-play, refuse de marquer, arguant que c'était « contre ses principes de réussir un catch aussi facile ». Il faudra donc une autre passe de Florian Foussette qui trouvera ce coup-ci Maxime Leclair, qui fera de son côté moins de scrupule et réalisera une magnifique réception acrobatique. Td non transformé au pied par Clément Demarty et 6-6 donc.

Le premier quart prend fin et laisse la place à l'attaque des Quarks, qui s'en va marquer un TD, bien aidé par la puissance de sa ligne offensive. TD transformé à deux points ce qui donne 14-6. Là, les Phénix vont commencer à bégayer. Un premier fumble de Titouan Reisser permet aux Quarks de récupérer la balle au milieu du terrain. Mais la défense tiens bon une première fois. C'est ensuite une nouvelle interception qui viendra annihiler les efforts des Phénix, la balle sera retournée à sensiblement 2 mètres de la end-zone limougeaude. Pas de surprise donc et Touchdown pour les Quarks, qui transforment encore à deux points pour mener 22-6. Les Phénix vont réussir à mener un solide dernier drive dans cette mi-temps, conclue par une action en red zone (enfin,après 17000 échecs depuis le début de la saison) sur une course en force de Benoit Ragusa. TD non transformé ce coup-ci encore, une tentative à deux points par contre et ça fait 22-12, score à la mi-temps.

 

La seconde mi-temps reprend et les limougeauds ont encore de l'ambition et de l'espoir. Premier drive, ce sont les Franciliens qui ont le ballon. Si la défense contient les assauts des Quarks, l'attaque aura le ballon pour revenir dans le match. Le suspens est à son comble, vont-ils le faire ?

Et bien non. Premier jeu, course de 80 yards (selon les panneaux, selon le terrain (et la police), la course fait seulement 60 yards) Td de nouveau pour les Quarks. Transformé encore à deux points, car c'est comme ça dans la vie, quand on a le poids du pack du XV de France, mais avec seulement 5 mecs, ont va chercher les points autrement qu'au pied et on a raison et donc 30-12. Pourtant, les Phénix ne se décourage pas, reparte à l'abordage, poussé par un Titouan Reisser aérien et dominateur dans les airs, et Florian Foussette fini par trouver Marwin Verin dans la end zone qui réussit un catch très compliqué avec notamment la présence d'un défenseur dans son sac à dos. TD non transformé au pied par Clément Demarty (Oui monsieur, c'est pour avoir pavané comme quoi vous étiez le joueur avec le plus de points marqués lors de la deuxième journée) et donc 30-18.

On va mettre fin tout de suite à vos espoirs chers lecteurs. Les Phénix y croient encore mais il ne reviendront pas. Dans le 4ème quart ils prendront deux autres Tds, à la course d'abord, comme une mauvaise rengaine. TD qui sera non transformé ce coup-ci 36-18. Et puis pour finir, une longue passe trouvera un receveur des Quarks qui s'en ira marquer tout seul et conclure le match avec une nouvelle transformation ratée 42-18. L'attaque des Phénix n'a elle pas fait grand chose, craquant physiquement sur la fin.

 

Un match à oublier pour les joueurs limougeauds. Une défaite aussi bien sur le plan physique que technique, de celle qui font mal à la tête. Malgré ça, les joueurs restent vaillants et se sont arrachés jusqu'au bout de leurs forces. Il restera donc un déplacement à Auxerre dans 15 jours pour terminer la phase aller du championnat, déplacement où la victoire sera quasi impérative dans le cadre de l'opération maintien.

Voir aussi


Résumé pré-saison Dockers-Phénix

Image de couverture de l'article

Enfin. L’attente fut longue pour les Phénix de Limoges, entre la fin du championnat fin mai et le retour aux affaires courantes en ce dimanche 26 novembre. Pour leur premier...

Résumé Phénix-Quarks 2023

Image de couverture de l'article

Bonjour à tous !

 

7ème journée du championnat de D3 pour les Phénix qui recevaient les Quarks de Longjumeau en ce dimanche. Un match qui peut permettre...

Résumé Flash B-Phénix 2023

Image de couverture de l'article

Match comptant pour la 6ème journée de championnat pour les Phénix de Limoges. Et un déplacement exceptionnel pour cette 6ème journée puisque les Phénix...